Par conséquent, au fur et à mesure, ça va créer ce que j’appelle ma signature énergétique. Si je suis tous les jours dans la peur, si je dégage tous les jours de la peur, je crée une signature énergétique autour de moi qui, dans cet exemple, est la peur. Donc j’attire tout ce qui peut me faire peur. 

En d’autres termes, j’envoie à l’Univers la « charte » de ce que je veux vivre et c’est ça ma signature énergétique.

Mon aura c’est ma charte énergétique qui me permet d’attirer ce que je suis et ce que je veux vivre. Donc je ne vivrai toute ma vie que ce que je vibre. Je ne peux pas vivre autre chose que ce que je vibre, ce qui signifie que mon aura est une signature et qu’elle agit comme un aimant. 

C’est-à-dire que tout ce qui gravite autour de l’aimant est attiré magnétiquement par lui. 

Par exemple : vous remplissez une baignoire d’eau, puis vous faites tomber une goutte d’eau. La goutte fait d’abord un point d’impact, puis elle fait des ondes. Ainsi, elle envoie une signature énergétique de quelque chose. Lorsque cela touche les bords de la baignoire et ça revient au point d’impact. Tout ce que j’envoie part, jusqu’à toucher quelque chose et revient, comme un écho. 

Ainsi, on peut dire que : Tout ce qui est à l’extérieur de nous, n’est que nous…

C’est pour cela que plusieurs personnes qui regardent le monde, qui parlent du monde, de leur vie, ne disent pas la même chose car elles ne perçoivent pas la même chose.

On ne peut pas percevoir la même chose, car on ne vit pas la même chose. On ne peut pas avoir la même chose, car on n’attire pas les mêmes choses, en ne vibrant pas les mêmes choses. 

Rappelez-vous d’un dîner que vous avez partagé avec des amis il y a plusieurs années. Si vous en reparlez aujourd’hui, certains parleront du goût de la bouteille de vin, d’autres parleront du plat extraordinaire, d’autres encore d’une engueulade, ou toute autre chose. Chacun aura finalement sa propre vision, son propre souvenir.

Dans la vie, c’est pareil. Nous avons tous une vision du monde très différente, un regard différent sur un événement, même si la réalité objective est partagée par tous. 

Reprenons l’exemple sur la peur. J’ai peur d’être en conflit avec mes proches. Plus j’ai peur d’être en conflit, plus l’énergie de conflit vibre autour de moi. Lorsque l’énergie émise aura assez de densité, mon mental, qui mobilise toute l’énergie, permettra de la transformer en matière. Et je percevrai dans ma réalité extérieure la réalité qui est celle que je vibre.

C’est ça la réalité. Le mental est le convertisseur de l’énergie en matière. La matière, c’est tout ce qui est autour de vous. Donc pour résumer, vous envoyez une énergie, le mental en prend conscience et plus c’est important en termes de densité, plus ça devient de la matière, c’est-à-dire des circonstances, des individus, des événements.

Il s’agit donc d’une opération inconsciente pour la plupart d’entre nous : on sait rarement ce qu’on vibre. On sait ce qu’on veut, mais on ne sait pas ce qu’on vibre. Et la plupart du temps, on ne comprend pas ce qui ne va pas… « Je n’ai pas ce que je veux dans ma vie ». Or la vraie question à se poser serait plutôt : « mais qu’est-ce que je vibre pour obtenir ça ? »

Si je vibre de la peur, je vais générer des événements qui me font peur. Si j’ai peur du conflit, je vais générer inconsciemment des situations de conflit. Prenez conscience que la plupart du temps, vous recevez de l’extérieur ce que vous ne voulez pas, mais que pour autant, vous vibrez à l’intérieur.

Et on est toujours en contact avec ce que l’on vibre. Je vibre le « Je n’ai pas confiance en moi », alors j’aurai toujours une circonstance ou une personne qui viendra me montrer que je ne peux pas faire confiance. 

On récolte toujours ce que l’on sème ! 

Alors, ce qui est intéressant c’est de savoir de quelle manière on peut modifier sa signature vibratoire, de quelle manière consciemment on peut avoir un impact sur son inconscient et sur son subconscient. 

Et vous verrez que c’est exactement à cet endroit que tout va se jouer, dans votre capacité à réussir. 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder